Données de santé : Agnès Buzyn lance une mission de préfiguration du « Health Data Hub »

Communiqué du 12 juin 2018 du Ministère de la Santé

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, a confié une mission de préfiguration du « Health Data Hub » à Dominique Polton, Marc Cuggia et Gilles Wainrib

Communiqué du 12 juin 2018 du Ministère de la Santé

Lors de la clôture de la 4e Journée des start-up innovantes du dispositif médical du Syndical national de l’industrie et des technologies médicales (Snitem), la Ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé une mission de préfiguration du Health Data Hub, qui, selon elle, doit permettre « une exploitation optimale de toutes nos sources de données, par les différents acteurs, et en particulier les start-up ».

Dans un communiqué du 12 juin, son cabinet a précisé que cette mission était pilotée par Dominique Polton, présidente de l’Institut national de données en santé (INDS), le Dr Marc Cuggia, professeur d’informatique médicale, praticien hospitalier au CHU de Rennes et spécialiste des entrepôts hospitaliers, et Gilles Wainrib, président fondateur de la start-up Owkin, spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche médicale.

La première mission du Health Data Hub sera de « favoriser la mise en œuvre de l’élargissement du SNDS [système national des données de santé] aux données cliniques », a indiqué le ministère.

Ce hub devra également permettre aux utilisateurs « d’exploiter les données de santé de manière plus efficace », en rassemblant « des plateformes d’hébergement, des outils d’exploitation et les compétences nécessaires à l’émergence d’usages innovants« .

La mission Polton-Cuggia-Wainrib doit rendre ses conclusions « à la fin du mois de septembre » et doit permettre de « construire, conjointement avec ses futurs utilisateurs, cet écosystème ».  Elle s’appuiera sur un groupe de travail composé de représentants de l’Inserm et du CNRS mais aussi « de membres de l’écosystème des start-up, de professionnels de santé, d’un représentant des industriels du médicament et des représentants des ministères des solidarités et de la santé, de la recherche et de l’enseignement supérieur, de l’assurance maladie et du service du premier ministre en charge de la transformation numérique de l’action publique », a indiqué le ministère en charge de la santé.

Annoncé par le président de la République, le 29 mars, en clôture du sommet de l’intelligence artificielle (IA), le laboratoire d’exploitation des données de santé que sera le Health Data Hub est né du rapport Villani sur l’IA.

Extrait de TICPharma.com

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités.

Archives