E-santé: l’ANS dévoile les 10 lauréats de l’appel à projets « Structures 3.0 »

Ticsanté - Extrait - 24 février 2021

L’Agence du numérique en santé (ANS) et la délégation au numérique en santé (DNS) ont dévoilé le 18 février les 10 lauréats du premier appel à projets du programme « Structures 3.0 », inscrit dans la feuille de route du numérique en santé.

L’action n°24 de la feuille de route ministérielle du numérique en santé, présentée en avril 2019 par l’ex-ministre Agnès Buzyn, portait sur la création d’un réseau national de structures de santé dites « 3.0 ». Piloté par la délégation au numérique en santé (DNS, autorité de tutelle de l’ANS) ce réseau a lancé le 13 mai 2020 son premier appel à projets, qui « cible les acteurs du social et du médico-social », rappelle-t-on.

Pour rappel, pour chaque consortium candidat, l’expérimentation présentée devait contribuer à l’amélioration de la prise en charge ou du suivi de l’usager sur l’une des thématiques suivantes: maintien de l’autonomie des personnes âgées, maintien de l’autonomie des personnes en situation de handicap, maintien à domicile, soutien aux aidants, protection de l’enfance, protection des majeurs, précarité, accueil des demandeurs d’asile et addictologie.

Les expérimentations concernant les thématiques du secteur social (protection de l’enfance, protection des majeurs, accueil des demandeurs d’asile, etc.) devaient, elles, nécessairement porter sur le parcours de soins des personnes accompagnées et chaque consortium candidat pouvait choisir de répondre en présentant plusieurs expérimentations « cohérentes » ou une seule expérimentation.

Au total, ce sont « 140 consortiums qui ont candidaté », a fait savoir l’ANS.

« Les 10 lauréats se sont distingués par la qualité de leur dossier, mettant en valeur à la fois la dimension innovante de la solution numérique expérimentée, l’impact dans la qualité et l’organisation des soins pour les usagers et les professionnels et l’engagement des porteurs du projet », s’est-elle félicitée dans un communiqué de presse.

Présentées comme de « véritables accélérateurs de la e-santé en France », ces Structures 3.0 doivent permettre d’expérimenter et d’évaluer en conditions réelles de nouveaux usages du numérique en santé et d’en partager les apprentissages.

Les 10 projets lauréats sont:

  • Ad Home, porté par l’UNA (Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles) Alençon-Perche (Orne) et la société Anthrop
  • APEI Nomad, porté par l’Association de parents d’enfants inadaptés (Apei) de l’Aube et la société Nomad
    ATN Mediascreen, porté par l’Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales (Adapei) du Doubs et la société Hoppen
  • Hol’Autisme, porté par le centre d’action médico-sociale précoce (Camsp) de Martinique, la Fondation Ellen Poidatz et la société Actimage
  • Life Companion, porté par la Mutualité française Finistère-Morbihan, l’équipe relais handicaps rares de Bretagne et le laboratoire du centre de rééducation de Kerpape (à Ploemeur, Morbihan)
  • Oqapi, porté par la Croix-Rouge française et les sociétés Arkhn, Jalgos et Arbitryum
  • Prev à dom, porté par l’association Le Connétable (à Dinan, Côtes-d’Armor) et la société Présage
  • Qaare, porté par l’association Addictions France, la fondation pour la recherche Adrinord, le centre communal d’action sociale (CCAS) de Cambrai et la société Stimulab
  • Santé facile, porté par l’Adapei Var-Méditerranée et la société SocialDream
  • Websokeyto, porté par la Fondation Optéo et l’Institut de recherche en informatique de Toulouse.

Ces projets sont détaillés et consultables sur le site de l’ANS.

 

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités.

Catégories