La HAS publie des « modes d’emploi » pour aider au déploiement de la télémédecine

Tic Santé - Extrait - 25 juin 2019

La Haute autorité de santé (HAS) a mis en ligne le 20 juin plusieurs « modes d’emploi » pour guider les professionnels dans « le bon usage et la qualité des actes » de téléconsultation, télé-expertise et télé-imagerie 

La publication de ces guides pratiques intervient après le basculement dans un financement de droit commun de certains actes de télémédecine, inscrit dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2018.

Les guides sur la téléconsultation et la télé-expertise détaillent les conditions requises pour une mise en oeuvre sécurisée de ces pratiques, notamment en matière de planification, de locaux, d’équipements informatiques de vidéotransmission, et de gestion de documents.

Ils couvrent les actes réalisés en établissements de santé, sociaux ou médico-sociaux, au domicile des patients et en ville.

On y trouve des détails sur les « conditions de réussite » de chaque étape de la pratique à distance, parmi lesquelles l’information et le recueil du consentement du patient, la « vérification de la pertinence du recours à la télémédecine », la capacité du patient à communiquer, les moyens techniques, les modes d’authentification du professionnel et d’identification du patient, le compte rendu et la suite du parcours.

Un troisième guide publié par la HAS est consacré au « bon usage des examens d’imagerie médicale avec interprétation à distance ». Il est présenté comme « une mise au point importante » par la haute autorité et comprend des recommandations organisationnelles et techniques.

Les guides sont résumés dans des « fiches mémo » et s’accompagnent de grilles d’entretien entre le médecin et le patient.

« Outil de dialogue médecin-patient »

Une « fiche d’information pédagogique », intitulée « Ma consultation médicale à distance » et destinée aux patients, complète les documents publiés par la HAS pour les professionnels de santé.

Elle a été conçue comme « un outil de dialogue médecin-patient » permettant d’expliquer les avantages potentiels de la télémédecine, de « rassurer » et de s’assurer que le choix du recours à ces actes à distance est « réellement partagé ».

Cette fiche présente notamment les raisons qui peuvent conduire le professionnel à proposer une téléconsultation, l’équipement technique, le déroulement-type de la séance, les modalités de paiement, de remboursement et les droits du patient.

 

Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières actualités.